Solidarité pour Loki

Loki à 9 mois, Paris © Le MuZographe
Loki à 9 mois, Paris © Le MuZographe

Il y a des rencontres, comme ça. On croise des gens, des clients… Des rencontres anodines, éphémères, mais qui restent des rencontres qui marquent, aussi brèves soient elles !

Celles de Loki est de celle là.

Loki à 9 mois, Paris © Le MuZographe
Loki à 9 mois, Paris © Le MuZographe

Contactée il y a 5 mois par sa maitresse pour une série de photo studio, j’ai alors fait connaissance avec Loki, 4 mois à l’époque.

Une rencontre basique, me direz-vous, mais non moins marquante, tant la séance fut difficile à réaliser. Loki, superbe maine coon, m’avait tout d’abord interpellé par sa taille. Mon oeil de photographe s’était ensuite arrêté sur ses infinies moustaches. Habituée des chats et chatons de gabarit standard, je me suis dit : mon installation va être trop étroite. Mais c’est lorsqu’il a fallu commencer le shooting, que Loki a laissé un souvenir inoubliable dans les annales du MuZographe, devenant malgré lui une référence auprès de ma clientèle quand une séance s’annonce Rock’nRoll.

Loki, plein de vie, n’a pas arrêté de jouer, de se cacher, de se rouler dans le fond du studio, grimper, descendre etc… Nous avons essayé avec Nadège, sa maitresse de temporiser son énergie. L’occasion de discuter et d’échanger toutes les deux : le comment et le pourquoi de la venue de ce chat, dans le foyer de cette ex éthologue, amie des animaux. Loki a commencé sa vie avec déjà un bagage de rescapé, un sauvetage… Bref, une bonne dose de patience et la séance s’est avérée divine, mais ce n’est pas le propos de cet article.

Loki a maintenant 9 mois. Et au hasard de facebook, j’apprends il y a une semaine, que ce chaton que j’ai croisé débordant de vie, ne peut plus se mouvoir comme un chaton. Un problème de vertèbre, de moelle épinière, l’empêche d’utiliser sa queue (membre important chez le chat), de la remuer, de s’exprimer. Loki reste couché, ne peux plus sauter, grimper, se rouler… en gros, ne peux plus faire le chat.

Loki à 9 mois, Paris © Le MuZographe
Loki à 9 mois, Paris © Le MuZographe

Je regarde mes chatons qui ont le même âge. L’un dort en haut d’un buffet, il a pu y grimper, l’autre se prélasse sur le dos, ventre à l’air, en attente d’une caresse. Et si je devais les perdre, je ferais quoi ? Je deviendrais quoi ?

Je recherche les coordonnées de la maitresse de Loki. Au bout du fil, j’ai quelqu’un en larmes. Et l’histoire de Loki. Bouleversant, stupéfiant, révoltant.

Loki et sa grande complice © le MuZographe
Loki et sa grande complice © le MuZographe

« Loki est un adorable chaton Maine coon qui est arrivé chez nous en novembre 2015, il était très attendu. Avec son caractère très doux et placide il est devenu rapidement le « chat-doudou » indispensable de ma fille. Bref, comme la plupart des propriétaires de chat, nous y sommes très attachés.
Depuis quelques semaines, il souffre de douleurs, il ne saute plus, se déplace peu et sa queue est totalement paralysée. De vétos en neurologue, de scanners en IRM, le diagnostic tombe.
Loki souffre d’une malformation congénitale rare qui compresse sa moelle épinière. Il est opérable et pourrait mener une vie tout à fait normale. Cependant il doit être pris en charge par un neurochirurgien chevronné et un grand professeur nous propose de faire l’intervention. Elle coûte très chère et les assurances ne prennent pas en charge les maladies congénitales. Pourtant il y a urgence, plus Loki grandit plus les dégâts sur sa moelle épinière risquent d’être importants et de limiter ses chances de retrouver une vie normale. 
De grosses sommes ont déjà été dépensées dans les multiples consultations et examens pour juste poser le diagnostic. »  Nadège H. maitresse de Loki.

Loky- à 9 mois © Le MuZographe
Loky- à 9 mois © Le MuZographe

En effet, la famille a dépensé plus de 2000 euros, juste pour obtenir un simple diagnostic. (Je ne dis rien sur les divers coûts, compétences et monopoles des soins vétérinaires, mais je pense bien fort). La famille a également contracté bien avant ces tristes évènements des polices d’assurances spécialisées pour leur deux compagnons à 4 pattes (Loki a un pote chien, lui aussi rescapé d’une histoire sordide) et cotisé. Comme par hasard, l’opération de Loki et les éventuels soins afférents, ne sont et ne seront pas pris en charge par les dits assureurs.

Plus d’infos sur la page facebook de Loki, PAR ICI

Loki nécessite une opération, d’ici 3 semaines. L’urgence est annoncée. Le montant aussi : entre deux et trois mille euros. Une cagnotte au petit bonheur la chance, est lancée sur les réseaux sociaux. Mais là où je trouve l’énergie et la volonté de la maitresse de Loki à vouloir sauver son chat, exemplaire et admirable, est dans l’idée de récolter des fonds par un moyen étonnant et valeureux : créer des bijoux et les vendre pour financer les soins.

Une collection pour Loki © Le MuZographe
Une collection pour Loki © Le MuZographe

Plus d’infos sur la cagnotte, PAR ICI

Plus d’infos sur « Une collection pour Loki », PAR LA

Sauf que ce n’est pas là le métier de Nadège. Nadège est salariée dans un travail à plein temps qui est bien éloigné de l’univers du bijou. Un travail avec des horaires contraignantes. Nadège est aussi maman, avec un emploi du temps que toute maman connait quand on travaille. Donc Nadège crée la nuit. Elle a trouvé l’idée de concevoir une collection capsule de bijoux en origami, à l’effigie du chat. Le temps est compté pour lutter contre une paralysie imminente de Loki. Elle ne dort pas ou peu. Ces minis pliages nécessitent du temps pour être solidifiés et résistants aux épreuves du temps. Ils sont minutieusement pliés, dans des papiers japonais différents. Ensuite enduits de résine après 2 jours de trempage, séchage, pour être ensuite montés en boucles d’oreilles, pendentifs, broches, sautoirs…

Une collection pour Loki © Le MuZographe
Une collection pour Loki © Le MuZographe
Une collection pour Loki © Le MuZographe
Une collection pour Loki © Le MuZographe
Une collection pour Loki © Le MuZographe
Une collection pour Loki © Le MuZographe
Une collection pour Loki © Le MuZographe
Une collection pour Loki © Le MuZographe

« Une collection pour Loki » est lancée. Des petits prix. Tout les bénéfices sont entièrement dédiés à l’opération et soins que nécessite Loki. Chaque pièce est Unique. Le site had oc est PAR ICI.

Je vous invite à participer, à partager, à diffuser cette opération de sauvetage. C’est bientôt la fête des mères. Les bijoux sont superbes, pour une fourchette de 10 € à 30 €. Les ventes se succèdent, mais il faut plus encore. La petite cagnotte grossit, mais pas assez, dans 3 semaines la somme doit être réunie.

Sensible à la cause, j’ai bien sur participé à la cagnotte, j’ai commandé et acheté des pendentifs chats, que je porte et qui me valent des compliments de copines. J’essaie de diffuser au maximum cette sensibilisation, parce que Le MuZographe a vécu la même histoire avec son chien, parce que beaucoup d’entre nous avons été confronté à ce genre de catastrophe « familiale », car nos compagnons sont bien des membres à part entière de nos familles, parce que… Nous les aimons tout simplement !

Ignace solidaire de Loki, avec son pendentif © Le MuZographe
Ignace solidaire de Loki, avec son pendentif © Le MuZographe

Nadège a tenté de relayer son histoire auprès d’associations nationales et autres collectifs sympathisants pour animaux. Le retour n’a pas été très positif.

  •  » Vous feriez mieux de l’euthanasier !  » Non, Loki n’a que 9 mois. Loki n’est pas condamné. Loki peut être sauvé. Loki est un élément indispensable à l’équilibre de la famille.
  • « Quand on prend un animal on prévoit ! ». Ce qui a été fait, chaque mois, la famille épargnait pour une cagnotte en vue d’éventuels impondérables. Cagnotte largement explosée par ses éminences vétérinaires afin de poser juste un diagnostic.
  • « Tout ça pour un animal d’élevage, il y a tellement d’abandonnés. » Loki n’a pas été acheté, Loki est un chat secouru, de race mais secouru. De même que le Beagle de la famille, rescapé d’un labo de recherches. Les refuges n’ont pas le monopole du sauvetage et des dons, même s’ils font un travail extraordinaire, beaucoup de particuliers oeuvrent dans la cause animale et recueillent ou sauvent des animaux de l’horreur. Il est normal de les aider en retour.

Par contre de nombreux particuliers, bloggeuses, de petits collectifs sensibles à l’histoire de Loki et de Nadège n’ont pas hésité à partager et à participer à ce micro évènement.

Continuez, aidez-les !

La page facebook vous tient informés de tout les avancements des actions médicales et solidaires concernant Loki.

La page facebook de LOKI, c’est par là : cliquez

Je précise que je me suis déplacée pour voir Loki, que les photos datent de moins d’une semaine, prises au domicile de Loki. J’ai vu un chat couché, sous morphine, effectivement dans la douleur et dans l’impossibilité de se mouvoir. Que la petite fille est très touchée par l’état de son compagnon. Que les bijoux que j’ai photographié plus haut ont bien été crées pour l’occasion, beaucoup étaient en cours de réalisation, de séchage et montage. Les photographies ont été prises au cours de cette semaine. Que « Pour Aider Loki » est très sérieux et est exclusivement et entièrement dédié aux soins qui vont être mis en oeuvre et financés par vos dons.

Merci pour votre aide. Merci pour eux !

Le MuZographe

 

 

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s